Attention ce site n'est visible qu'en mode paysage.
Merci de votre compréhension.

En photographe de mariage je propose un travail d'auteur pour votre mariage. Loin des poses et des portraits figés, je capture dans mes photographies toute l'intensité de cette journée unique que je suis en reporter d'images.



Alice Vizcaino, Photographe mariage

 

 

Vous l’avez sûrement remarqué en vous baladant sur le site, la photographie est un métier que j’exerce avec passion.

Même quand je ne travaille pas, j’aime contempler observer et m’enthousiasmer de ce qui nous entoure; et chaque année qui passe je suis de plus en plus fascinée par nous autres êtres humains. J’ai photographié de nombreux mariages au cours de ces années; ce qui me plait dans ces missions privilégiées c’est qu’elles m’offrent la possibilité de photographier les connexions humaines tout en faisant preuve d’un peu de créativité mais surtout d’une grande fidélité. Je suis particulièrement attirée par la sincérité des sentiments, le reportage s'est tout de suite imposé à moi, pour capturer des instants fugitifs et vrais échappés de l’intensité de ces moments forts et intimes. 

Mes formations photographiques et les stages effectués lors de mes premières années artistiques, avec des professionnels passionnants, ont façonné chez moi un savoir-faire. Bien que cet enseignement ait été diversifié, ma photographie n’est dictée par aucun code spécifique, qu’il soit classique moderne académique traditionnel… J’aime les histoires donc réaliser des reportages est ce que j’ai de plus sincère à proposer. Il est important pour moi que les images capturées restent simples et élégantes. Témoin discret, je m’applique toujours à ce que les souvenirs restent et demeurent authentiques.

C'est étrange cette sensation que j'ai très souvent quand les gens portent ce regard curieux et parfois perplexe sur moi quand je travaille... j'ai l'impression d'être différente et au final cette idée me plaît assez. J'aime bien me laisser inspirer par les gens, l'ambiance des lieux -la lumière... je ne m'en vais pas faire des photographies avec des idées préconçues de mises en scènes, je me laisse guider par ce qui m'est proposé. La découverte est pour moi essentielle pour réussir à capter "le vif" du sujet. C'est cette notion de pratique de la photographie un peu intuitive qui m'est chère. Elle nécessite d'être concentré et de savoir interpréter rapidement la situation pour pouvoir l'exploiter photographiquement. Ce qui m'intéresse d'obtenir c'est un moment singulier, une image intemporelle qu'on aurait envie de regarder encore. Je pense qu'une photo réussie n'a pas besoin de légende pour être interprétée et comprise. Comme je le précisais plus haut, j'aime la discrétion, pour faire un bon reportage il faut l'être sans demi-mesure. Le choix d'un bon matériel me permet de ne pas me faire remarquer et/ou de déranger et me permet d'être opérationnelle rapidement. L'utilisation d'objectifs lumineux et d'un boitier performant me permet de travailler en lumière naturelle, même quand la luminosité est faible pour ne pas dénaturer la scène. 


La photographie?

Elle est un merveilleux moyen de garder un souvenir, une trace, une empreinte. Elle a fait partie de ma vie depuis le début, mes grands-mères adoraient confectionner des albums ou même fourrer des images dans des boîtes pour avoir le plaisir de replonger dedans facilement. Regarder ces photos et écouter les histoires -les anecdotes qui piquaient ma curiosité, était pour moi un moment génial. Mes parents ont continué de capturer nos vies à travers le monde et moi je ne me suis même pas posée la question. La photographie est une part de moi. Mais je ne l'ai pas choisie en premier quand j'ai dû prendre une décision à la sortie du bac; la biologie l'étude des cailloux et de la Terre m'ont occupé pendant quelques années. Durant mon cursus une amie à moi s'est mariée et m'a demandée de faire quelques photos. Cette attente en trépignant de recevoir les négatifs était interminable! Finalement le jeu en valait la chandelle, les photos étaient géniales au point que ma copine et son mari avaient adoré mes images et pas forcément celle du photographe professionnel engagé pour l'occasion. J'y ai bien pensé à l'époque mais je m'étais engagée dans une autre voie et je n'avais pas les moyens de tout plaquer, alors j'ai persisté dans ce que je faisais et j'ai travaillé avec les collégiens pendant quelques années. J'ai adoré. J'ai appris énormément de choses autant sur moi que sur eux, au point que le métier de CPE est devenu un but que finalement je n'ai pas eu la chance d'atteindre. C'est à ce moment-là que je me suis dit qu'il était peut-être temps d'exploiter mon "côté artistique" laissé en sommeil. J'ai repris à zéro les bases techniques -rencontrés des gens extra -partagés énormément et donné beaucoup. J'ai eu la chance de faire partie des premiers photographes de mariage au "style reportage". La belle époque. Aujourd'hui avec la démocratisation du numérique -de l'accessibilité facilité au matériel, continuer d'exercer ce fabuleux métier est un parcours du combattant, mais il en vaut la peine.


Photographe ou photographe de mariage?

Photographe tout court. Je crois qu'une fois qu'on a ce truc en nous, on peut rajouter toutes les spécialités qu'on veut, on est photographe et puis c'est tout. J'aime bien le portrait mais quand il reste naturel dans une moindre mesure. A ce propos, Melvin Sokolsky disait ceci à propos du portrait: "Prendre une photographie, c'est entamer une conversation silencieuse ; un face-à-face en espace clos dans lequel le modèle et le photographe dévoilent leur être dans une sorte de danse muette, escalade grandissante de confiance et d'affinités. On se regarde l'un l'autre, on se fantasme l'un l'autre, et ces rêveries jamais ne se rencontrent sinon dans la photographie." J'aime beaucoup cette image et c'est comme ça que j'envisage une séance de portrait, comme une conversation. Travailler la lumière en studio, je le fais très rarement mais apprécie de retrouver les techniques d'éclairage pour mettre en valeur un objet de collection par exemple. Tout ce qui a trait aux voyages m'enchante évidemment. L'approche de la  photographie animalière -celle de la macrophotographie de la mode toutes ces spécialités sont aussi très intéressantes mais ce que j'aime par-dessus tout je crois, c'est cette action durant la journée de mariage, celle où tu dois être concentrée où tu dois aussi anticiper les évènements et en même temps savoir t'effacer pour laisser place à la scène.

Ma vision de la photographie de mariage s'inscrit dans une approche vraiment documentaire, j'aime le réalisme des situations que les mariés vivent et créer des images authentiques et vraies est ce que je tiens à proposer. Pas de direction artistique de ma part, une photographie en lumière naturelle pour me laisser inspirer par les gens.

 

Photographier des mariages ne devient-il pas, à la longue, un peu monotone et répétitif? 

Je dirais que non - pour l'instant en tout cas, car chaque situation- chaque mariage est différent, chaque vœux est issu d'une histoire personnelle, les regards s'ils expriment un même sentiment sont tous dissemblables, la diversité des situations, de personnages qui règne dans ces cérémonies est telle que chaque mariage est spécial et me permet entre autre, d'alimenter ma fascination pour les gens que je rencontre et de satisfaire l'artiste qui est en moi. Le fait que mes clients me choisissent moi parce qu'ils aiment mes photos, parce que le style leur plaît, que nous partageons le même regard sur l'approche de ces évènements, est une vraie chance.

Vous savez ce que j’aime chez les anglais au-delà de leur géniale excentricité, c’est leur sens de la formule, celle-ci me donne des frissons: “Count for me the days until we shall stand side by side before the great cloud of witnesses we love with our fullest selves and proclaim that I am yours and you are mine for each day hence forth until the very last. And even then, on and on. » En substance ça donnerait ça : "Compter les jours jusqu’à ce que toi et moi soyons réunis cote à cote devant vous, témoins que nous aimons de tout notre cœur, et proclamer que je suis moi pour toi toi pour moi dans la vie... pour la vie."  

J’aime les consentements et les vœux, ils sont d’un grand réconfort et résonnent comme une promesse à laquelle on a envie de croire éternellement; chaque fois que je suis invitée à photographier de belles histoires, j'apprécie ces instants de communion et d'amour partagés, ils m’encouragent à être pleinement appliquée dans cette étape importante. La relation qui s'installe durant toute la journée est vraiment exclusive: respect -partage -confiance -promiscuité avec les mariés leurs familles leurs amis... et puis ces mots sympa quand les résultats de votre travail sont appréciés avec joie, c'est inestimable.

 

Je suis basée dans le sud-ouest de la France et je bouge très souvent, pourquoi ne pas rester sur la même zone?

Parce que j’ai un cœur de gitan, que j’aime voyager et découvrir de nouvelles choses, de nouvelles personnes et de nouveaux paysages. Chaque fois que je peux m'évader, je le fais facilement et avec plaisir. Ce qu'il y a de formidable avec mon travail, c'est que j'ai accès à des lieux incroyables. J'ai photographié dans de merveilleux hôtels, des fermes, en montagne, des maisons familiales, des châteaux, des domaines privés... tous super pour moi. J'aime ma maison mais je prends beaucoup de plaisir également à revenir chez moi, si vous voyez ce que je veux dire.

Aller dans un endroit où vous n'êtes jamais allé a quelque chose de magique, et je crois que le voyage a été ma plus grande éducation.



Juste en dessous, vous trouverez quelques faits amusants sur moi. N'hésitez pas à m'envoyer un message si vous souhaitiez me demander quelque chose d'autre, j'adorerais vous répondre.




Expérience, Partage, Voyage, Beauté, Gratitude, Simplicité, Amour.


En tant que photo-reporter de mariage je couvre vos cérémonies dans Vaucluse Var Bouche du Rhône Provence Alpes de Haute Provence Hautes Alpes Gard Alpes Maritimes Provence Alpes côte d'Azur Marseille Toulouse Arles Nîmes PACA Toulon Avignon Aix en Provence Lyon Montpellier Suisse France Arcachon Espagne Barcelone Annecy Chambéry Biarritz Anglet Tarbes Pau Hossegor Bigorre Arcachon La Teste-de-Buch Aquitaine Gruissan Narbonne Bidart Bayonne Saint-Jean-de-Luz Hendaye Vieux-Boucau Moliets-et-Maa Biscarosse Pilat Gujan-Mestras Cap-Ferret Lège-Cap-Ferret Cucuron

Toutes mes images et mes textes sont protégés par le CPI et ne peuvent être utilisés sans autorisations.